Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore un jour se lève (Ft. Toni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
› J'ai posé mes valises le : 12/11/2017
› Sms envoyés : : 57
› Etudes/Métier : Flic pour l'unité des renseignements, ancien soldat

› Mon adresse : : N#133 - Appartement à stanley street
› Mon anniversaire : : 23/04/1984
› Age : : 34
› Avatar: : Jesse L. Soffer


Feuille du joueur
Pseudo IRL et Crédit: petit prince
Présence : Présent(e)
Disponibilité RP: Disponible

Message(#) Sujet: Re: Encore un jour se lève (Ft. Toni) Ven 2 Fév - 19:48


   
nos mots innocents
Toni & Pharrell

   
« Sublime & silence, autour de moi tu danses. Et moi j'oublie, c'est à toi que je pense. »
Je ne connais rien sur elle, j'ignore tout puisqu'il faut dire qu'au boulot nous n'avons pas réellement le temps de faire connaissance correctement. Je pense qu'elle m'attire, enfin non, je ne pense pas, je suis sûr. Physiquement elle est tout ce que j'aime et j'avoue que le baiser que je lui offre est totalement volontaire et même, si ça ne tenait qu'à moi je le reconnais que j'aurais été plus loin que ça, mais il ne faut pas oublier que nous sommes dans une voiture et peut-être parfois à la vue de tous alors un baiser oui, ça passe, mais pas plus. Est-ce que je suis amoureux ? Non quand même pas, pas si vite et puis, j'ai encore la blessure de mon ex-petite amie qui ne se refermera sûrement pas d'aussi tôt, mais il faut que j'apprenne à passer à autre chose. Sérieusement, Toni est parfaite. Forcément, il est hors de question que je dise quoi que ça soit, tout ça est parti d'un simple « pari » et je me rends compte finalement qu'entre nous il y a tout de même un petit quelque chose. Alors que nous sommes en train de nous embrasser, elle s'arrête dans la lancer alors je lui demande simplement si quelque chose ne va pas, si elle n'a pas aimé peut-être. « Bien sûr que si j'ai aimé. Je meurs d'envie de recommencer. J'ai besoin de recommencer. Mais… Est-ce que l'on peut ? Je ne veux pas te causer de problèmes. » Je l'avoue, le temps de quelques minutes j'ai ressenti quelque chose d'étrange comme sensation. Elle a aimé elle meurt d'envie de recommencer et surtout, elle a besoin de recommencer. Waouh, est-ce que ça veut dire que j'embrasse bien ou bien alors simplement que je lui plais peut-être ? Le but à présent c'est de ne pas rougir. Difficile quand même. Souriant, je lui réponds,

« C'est vrai ? Sache que j'ai aimé aussi et que j'ai envie de recommencer. »

Me mordant légèrement les lèvres je me relance dans un baiser, mais assez rapidement je m'arrête puisqu'il y a de l'action à l'extérieur.

« Ce soir tu es disponible ? »

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› J'ai posé mes valises le : 05/07/2017
› Sms envoyés : : 282
› Etudes/Métier : Détective dans l'unité des renseignements.

› Mon adresse : : # Sud de la ville
› Mon anniversaire : : 08/04/1987
› Age : : 31
› Avatar: : Tracy Spiridakos


Feuille du joueur
Pseudo IRL et Crédit:
Présence :
Disponibilité RP:

Message(#) Sujet: Re: Encore un jour se lève (Ft. Toni) Lun 5 Fév - 16:18


 
nos mots innocents
Pharrell & Toni

 
« La rivière te ressemble, au moins en apparence, pourtant tu fuis. »
Je ne pense pas que l'on puisse connaître quelqu'un de fond en comble. On nous cache toujours quelque chose, un adultère, un vol de pain au chocolat, du plus minime plus au gros des mensonges. C'est ça qui fait que je ne fais plus confiance à personne, je n'ai même pas envie d'essayer. Je me dis que ça se fera naturellement, contre ma volonté. Et quand je regarde Pharrell, quand il m'embrasse, je suis sûre que la confiance que je lui donne est contre ma volonté. J'en ai toujours voulu aux hommes, pourquoi c'est différent avec lui ? Par l'attention qu'il me porte ? Je suis sensible à toutes les pics qu'il me lance, à tous les sourires qu'il me fait. Je l'imagine bien en train de réfléchir à ce qu'il pourra me dire. Je préfère l'imaginer en train d'y penser, je n'aime pas l'idée que ça lui vienne spontanément. Pour moi, ce serait comme méchant, alors qu'il est tout le contraire. Oui, c'est le genre de personnes trop gentilles pour ce monde et qui finira toujours par souffrir. Je sais d'avance que je n'aimerais pas quand il sera triste. Il a un si beau sourire. Là, après notre baiser, je pense qu'il a eu le plus beau sourire que son visage pouvait lui permettre de faire. En tout cas, moi, je n'ai jamais vu un aussi beau sourire, surtout qu'il y avait un brin de sincérité. Je fond littéralement et ce n'est vraiment pas bon pour moi. Je n'ai pas à m'attacher à lui comme je le fais. C'est pour ça que je lui dis qu'on ne peut pas malgré que j'ai aimé. J'aimerais qu'il me dise oui ou non, qu'il m'aide à y voir plus clair, surtout que si quelque chose arrive, je ne veux pas qu'on se tire dessus mais qu'on s'aide. Si ça s'apprend, je ne veux pas porter tout sur mes épaules, j'aurais besoin de lui. Mais aussi, en voulant arrêter là, je pense que c'est pour mon bien, là que je ne suis pas encore accro à lui, surtout que je pourrais complètement le devenir. Il m'annonce qu'il veut recommencer et plus confiant que moi, il me vole à nouveau un baiser, un baiser que je ne prolonge pas pour ne pas envenimer les choses entre nous, pour ne pas que l'on soit pris par le désir de l'autre. Je suis la direction de son regard. Je n'avais plus pensé à l'extérieur, je ne pensais qu'à nous, comme si personne ne pouvait nous voir, ce qui est complètement faux. Il attire à nouveau mon attention en me demandant si je suis libre ce soir. Je ne perds pas une seconde pour lui répondre. Ca fait un peu la fille en manque mais je veux que l'on ait la possibilité de se connaître hors de la police.

« Bien sûr, oui ! Je t'envoie mon adresse dès que je le peux. »

Je m'installe à nouveau dans mon siège. Il paraît froid à présent. J'essaie du mieux que je peux de porter mon attention sur ce qu'il se passe mais je crois que l'on m'a perdu pour le reste de la journée, ce n'est pas bien, puisque je peux manquer d'attention et le faire se blesser, c'est la dernière chose que je veux. Alors que j'essaie de me concentrer pour reconnaître les hommes dehors, je tourne la tête vers lui. Il est aussi concentré vers ce qu'il se passe. Il ne prête pas attention à moi, qui le regarde comme une adolescente. Je reprends mes esprits et je pose ma main sur mon arme, prête à agir s'il m'en fait le signe.span>
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› J'ai posé mes valises le : 12/11/2017
› Sms envoyés : : 57
› Etudes/Métier : Flic pour l'unité des renseignements, ancien soldat

› Mon adresse : : N#133 - Appartement à stanley street
› Mon anniversaire : : 23/04/1984
› Age : : 34
› Avatar: : Jesse L. Soffer


Feuille du joueur
Pseudo IRL et Crédit: petit prince
Présence : Présent(e)
Disponibilité RP: Disponible

Message(#) Sujet: Re: Encore un jour se lève (Ft. Toni) Mer 7 Fév - 22:01


   
nos mots innocents
Toni & Pharrell

   
« Sublime & silence, autour de moi tu danses. Et moi j'oublie, c'est à toi que je pense. »
Je pense que je ne réalise pas vraiment ce qui est en train de m'arriver. Je suis censé être vacciné de l'amour et pourtant qu'est-ce que je suis en train de faire là ? Bon, il faut dire qu'elle a tout pour plaire aussi. Elle est belle, intelligente, drôle, douce et elle embrasse incroyablement bien. Je m'en fiche de ce que peuvent penser les autres, je crois que je suis arrivé à un stade où je me fiche de tout et plus particulièrement des autres. Je vis pour moi et puis c'est tout. Je ne sais pas où va nous mener ce baiser, mais je décide de laisser faire le destin en quelque sorte, de me laisser aller. Mon laisser aller m'entraîne sur un autre terrain, celui de la revoir éventuellement ce soir. « Bien sûr, oui ! Je t'envoie mon adresse dès que je le peux. » Bon, nous sommes visiblement sur la même longueur d'onde, ou presque, parce qu'après tout je ne sais pas si c'est pour un dîner, un ciné ou bien un passage à l'acte. Pour ma part, les trois me vont. Nous verrons bien au moment venu après tout. Elle est quand même terriblement sexy, résister va être dur, mais c'est tout de même une mission importante que je me donne là.

« Parfait. »

Lui dit-je simplement en souriant en reprenant notre activité. Au milieu de tout ça, nous avons tout de même une mission, celle d'arrêter un homme présumé coupable. Nous revenons rapidement à notre mission première, celle que notre chef nous a demandé d'effectuer. Malgré tout ça, j'ai tout de même hâte d'être à ce soir.

(c) DΛNDELION


FIN DU SUJET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: Encore un jour se lève (Ft. Toni)

Revenir en haut Aller en bas
 

Encore un jour se lève (Ft. Toni)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» "un nouveau jour se lève, avec lui, les problèmes qu'il enferme " [Alma]
» Un nouveau jour se lève. [~ Lawla]
» La liberté a un prix [pv Felix & Killian Jones]
» Le jour se lève [Terminé]
» Le jour se lève [ Malony]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GREENWOOD HILLS ™ :: GREENWOOD HILLS :: Place principale :: Poste de police-