Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
› J'ai posé mes valises le : 12/01/2019
› Sms envoyés : : 51
› Etudes/Métier : propriétaire d'un club privé et organisateur de combats illégaux
› Mon adresse : : à venir

› Mon anniversaire : : 14/03/1983
› Age : : 35


Message(#) Sujet: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Sam 12 Jan - 21:15

Johan Sævar
citation courte au choix.
NOM ▸ Saevar, ce nom je le tiens de mon beau-père qui m'a donné un minimum d'éducation mais surtout un toit sur la tête pas comme mon bâtard de père Mitchell Dawsiug . PRENOM(S) ▸ Johan Ma mère était persuadée que j'allais être une fille et à la fin elle a trouvé que ça pouvait bien sonner pour un garçon donc me faites pas chier avec le fait que c'est aussi un prénom féminin. ÂGE, DATE & LIEU DE NAISSANCE ▸ 14 mars 1983 à New York. NATIONALITÉ(S) & ORIGINE(S) ▸ Américaine et Irlandaise d'Origine. STATUT FAMILIAL ▸ Ainé de la famille. STATUT CIVIL ▸ Veuf depuis 1 an 1/2. MÉTIER/ETUDES ▸  Propriétaire d'un club privé et organisateur de combats illégaux. ORIENTATION SEXUELLE ▸ 100% hétéro. STATUT MONÉTAIRE ▸ Aisé. TRAITS DE CARACTÈRE ▸ Perdu - Méfiant - Rancunier - Téméraire - Bagarreur - Fidèle - Intelligent - Taciturne - Gros fumeur . GROUPE ▸ Born to américa. Je SUIS ▸ un personnage inventé

me, myself & i.
› Fume pas loin d'un paquet de cigarettes par jour. › Ne dort que 4 heures par nuit depuis la mort de sa femme et de ses parents › Dans sa table de chevet, se trouve une arme qu'il nettoie régulièrement même si elle n'a jamais servi › Il lui arrive de boire un peu trop juste pour oublier ce qu'il s'est passé il y a un an 1/2 › Il fait beaucoup de sport pour être en forme lors des combats dans lesquels il y participe › très protecteur avec sa soeur, il n'hésitera pas à sortir les poings s'il le faut. › Il parle souvent à son chien, il trouve ça normal d'autres le prend pour un fou. › Il déteste se faire à manger pas qu'il ne sache pas au contraire simplement qu'il va vers la facilité, alors il se nourrit de malbouffe ou de sushi.

once upon a time.
› Le ciel était chargé en ce jour du 14 mars 1983, l’orage n’était pas loin et la douleur que ressentait ma mère lors des contractions du début de travail, je n’allais pas tarder à pointer le bout de mon nez et c’était une chose qu’elle attendait avec impatience malgré que mon bâtard de père fût aux abonnés absents depuis maintenant trois mois parce qu’il s’était retrouvé en taule à cause d’une bagarre sous alcool. Quand il est revenu à la maison, ma mère pensait que tout allait changer, il lui avait promis mais les promesses ne sont faites que de mensonges venant de sa part, il sortait, il buvait et un soir alors que je venais d’avoir 5 ans, il a commencé à frapper ma mère dans un premier temps avant de finir sur moi. C’était la première fois qu’il faisait ça sur moi mais je ne pense pas la première sur ma mère. J’ai toujours détesté cela, que l’on se batte contre une personne de même force que toi, on va dire que c’est légitime mais on ne touche pas une femme encore plus quand on est censé l’aimer. Jusqu’à l’âge de huit ans cela a été notre quotidien, je ne sais pas si elle avait peur de lui au point de ne pas vouloir fuir mais elle est restée prenant les coups à ma place, la plupart du temps, elle ne cherchait qu’à me protéger mais à force de faire cela, elle a perdu beaucoup… comme la perte de l’audition de l’oreille droite. C’était jusqu’à ce jour d’hivers, la neige tombait à gros flocons, on s’amusait devant la maison avec ma mère, nos rires se faisaient entendre dans toute la rue, mon géniteur était sorti de la maison se mettant à hurler après nous parce que l’on faisait soi-disant trop de bruit. Je me vois encore lui lancer cette boule de neige, c’était surtout par provocation, j’en avais assez qu’il s’en prenne toujours à nous et encore plus à ma mère. Il s’était approché tel une hyène venant sur sa proie levant la main pour venir la faire tomber sur ma joue avant de continuer jusqu’au moment où un homme a pris les choses en main pour mettre une raclée à mon géniteur. Ce n’était pas la première fois qu’on le voyait avec ma mère, ils avaient déjà échangé des mots, ils avaient déjà même été boire un café une fois, je le sais car elle me l’avait dit. Cet homme n’avait rien à voir avec celui qui avait mis sa graine dans ma mère, il s’était montré dès le départ aimant et tendre. C’est ce qui a plu à ma mère et quelques mois après, ils étaient ensemble. Alors que j’avais 10 ans, ma mère tomba enceinte, une petite fille pas plus haut que trois pommes, une petite puce fragile, dès mon premier regard sur elle et mon cœur s’est rempli d’un amour que je ne connaissais pas, elle a été dès le premier jour, ma princesse. Je me devais d’être là pour elle, de lui montrer tout même les pires conneries et ça je peux vous dire que j’en ai fait des conneries, je ne supportais pas que l’on me commande même si cela venait de mes parents.

Les années ont passées et j’ai grandi, je ne me suis pas assagi pour autant enfin c’était jusqu’à mes 20 ans, il fallait que je fasse quelque chose de ma vie et je voulais que mon beau-père soit fier de moi alors j’ai fait ma demande pour rentrer dans l’armée. Cela n’a pas été évident de le faire entendre à ma mère et encore plus à ma princesse mais il le fallait, j’en avais besoin tout simplement. En arrivant, là-bas, j’ai trouvé une autre famille, j’ai fait le nécessaire pour arriver à être l’homme que je voulais être et j’y suis arrivé jusqu’à ce fameux jour… le soleil nous brûlait la peau, la chaleur était insupportable, on se demandait tous pourquoi nous étions ici, certes cela était gratifiant de protéger des personnes qui en avaient besoin mais cette guerre n’était pas la nôtre… Le groupe marchait lentement sur le bord d’une route armes en mains et voilà que l’on se retrouve entouré de plusieurs hommes, bien plus nombreux que nous, on n’a essayé de se défendre et deux de nos hommes sont tombés… Il était trop tard pour revenir en arrière et je n’ai pas vu l’homme arrivé derrière moi que je vins à m’écrouler au sol avant d’être embarqué dans un camion. Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés enfermer, combien de fois ils ont essayé de nous faire parler, heureusement que j’avais appris à ne pas l’ouvrir dès mon plus jeune âge. Je sens encore la chaleur de leur lame parfois, je sais que si je refais ses cauchemars depuis un an c’est à cause d’une chose mais ça, vous en saurez un peu plus, plus tard. Le jour de notre délivrance a été un soulagement mais cela a aussi marqué la fin de ma carrière et pourtant c’était il y a 7 ans, j’avais encore des années devant moi… C’est à l’hôpital que ma vie a pris un nouveau sens, Jena était infirmière et je n’ai pas pu m’empêcher de la draguer peut-être parce qu’il fallait que je me concentre sur autre chose que sur la douleur que je ressentais et le mal être. C’est avec elle que j’ai appris le véritable amour, elle m’a fait ouvrir les yeux sur beaucoup de choses, on était ce qui a de plus heureux et de nous voir ainsi faisait plaisir à mes parents. Ils lui étaient reconnaissants de me rendre heureux, d’arriver à me faire oublier ce que j’avais vécu lors des combats et en plus elle s’entendait bien avec eux mais surtout avec ma princesse. Il a fallu 5 ans de relation sans nuages pour que je prenne enfin la décision de faire ma demande en mariage, c’était lors d’une fête de famille, on s’amusait tous et puis il y a eu ce défi lancé par ma sœur, seule personne à être au courant de ce qui allait se passer. J’ai fini par me mettre à genoux au milieu de la foule et j’ai fait pour la première fois ma première et dernière déclaration d’amour. Un an après nous étions marié, l’un des plus beaux jours de ma vie. C’est à ce moment-là que mon géniteur a refait surface mais pas pour me féliciter, non cela n’avait rien à voir avec cela mais c’était surtout pour nous réclamer de l’argent, argent que nous n’allions surtout pas lui donner. Nous en sommes venus aux mains ce jour-là et cette fois-ci c’est moi qui aie eu le dessus.

Les années ont passé et je pensais que tout allait continuer à nous sourire, la création du club avait été bénéfique pour nous et en plus elle était enceinte, quoique de plus beau que d’agrandir sa famille. Cette journée du 20 janvier restera à jamais marquée dans ma tête, ma femme était avec mon beau-père et ma mère pour préparer l’arrivée de ma fille, je travaillais tard et je ne pouvais être présent. J’étais assis derrière mon bureau quand le téléphone a sonné, ma sœur était en larmes au téléphone, je ne comprenais pas tout ce qu’elle me disait mais elle parlait de nos parents mais aussi de ma femme. Je n’ai pas cherché à en savoir plus et je suis partie chez eux. En arrivant, les gyrophares m’ont fait accélérer afin d’arriver devant la maison, mon regard se posa directement sur ma sœur en pleures avant de voir au sol trois corps recouvert d’un drap. Mon cœur se serra dans ma poitrine alors que je me mis à courir vers les corps bousculant les flics qui m'empêchait d’y accéder. Le corps de mes parents gisait là l’un près de l’autre criblés de balles, les larmes coulaient sur mes joues et la colère montait en moi mais rapidement en découvrant le corps de ma femme, une haine monta encore plus en moi, la douleur était bien plus présente que n’importe quand. Je gardais ma femme dans mes bras la serrant de plus en plus fort, lui promettant de trouver la personne responsable de tout ça. Le flic devant moi présenta ses condoléances et annonça qu’ils avaient été tués sur le coup et que la balle que ma femme avait reçu dans le ventre avait été fatal au bébé. Mais ce que je ne m’attendais pas c’était que l’assassin était l’homme qui m’avait mis au monde, mon géniteur… C’est à partir de ce moment-là que j’ai totalement changé, j’ai trouvé refuge en enfer, je reste encore plus protecteur avec ma sœur, je ne veux pas la perdre. J’ai fait la promesse de le tuer de mes propres mains et quoi qu’il arrive, j’y arriverai. Un mois après voilà que nous avons pris la route vers Greenwood Hill, il faut que je protège ma soeur du mal qui la ronge, elle a besoin de retrouver de la stabilité. Pour le moment, j’ai besoin de me défouler, besoin d’évacuer cette rage qui m’anime depuis un an et demi. Cela fait un an que j’ai commencé à organiser des combats illégaux dans les sous-sols du club mais je ne fais pas que de les organiser, il faut que j’y participe peu importe que je gagne ou non tant que je me défoule. Pour le moment, personne ou presque personne n’est au courant de ce que je fais même ma princesse ne le sait pas et vaut mieux pas qu’elle le sache, vaut mieux qu’elle reste innocente et surtout à l’écart de mes magouilles car il n’y pas que ça mais ça, vous l’apprendrez bien plus tard….

recensement.
› Avant d'être validé officiellement et de faire partie intégrante de l'aventure de Greenwood Hills, n'oubliez pas de venir recenser vos personnages dans les différents bottins mis à disposition : Cliquez, ici et encore pour nous informer de la situation scolaire et professionnelle de votre personnage. Et pour terminer, n'oubliez pas de lui donner un toit, par ici.

Sueki
Je me présente, je m'appelle Suzie mais on me connait plutôt sous le nom de Sueki et je suis âgé(e) de 99 ans. :P La célébrité que j'occupe sur ce forum est Tom Hardy, et j'écris environ 20/30 de lignes en RP. J'ai trouvé le forum sur Facebook et je le trouve Pas mal du tout. Pour finir, Question gaga .

Pour un personnage inventé :
Code:
<span class="avatarpris">▬ tom hardy</span> feat  [url=http://greenwood-hills.forumactif.com/u154]Johan Sævar[/url]



Dernière édition par Johan Sævar le Sam 12 Jan - 22:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
› J'ai posé mes valises le : 28/12/2018
› Sms envoyés : : 37
› Etudes/Métier : ancienne enfant star, revient dans sa ville natale après avoir fait un gros buzz à broodway
› Mon adresse : : uc

› Mon anniversaire : : 14/02/1989
› Age : : 29
› Avatar: : ashou tisdale


Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Sam 12 Jan - 21:19

bonsoir bonsoir
bienvenue monsieur sur le forum
enfin des bels hommes hihi

non sérieusement bon courage pour ta fiche, hésite pas si tu as besoin à faire appel au staff Smile
et encore merci de ton inscription :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› J'ai posé mes valises le : 12/01/2019
› Sms envoyés : : 51
› Etudes/Métier : propriétaire d'un club privé et organisateur de combats illégaux
› Mon adresse : : à venir

› Mon anniversaire : : 14/03/1983
› Age : : 35


Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Sam 12 Jan - 21:21

Merci jolie demoiselle Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
› J'ai posé mes valises le : 28/12/2018
› Sms envoyés : : 37
› Etudes/Métier : ancienne enfant star, revient dans sa ville natale après avoir fait un gros buzz à broodway
› Mon adresse : : uc

› Mon anniversaire : : 14/02/1989
› Age : : 29
› Avatar: : ashou tisdale


Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Sam 12 Jan - 21:23

hihi oh oui des compliments merci merci oups Question
non sérieusement merci bon courage en tout cas :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› J'ai posé mes valises le : 27/12/2018
› Sms envoyés : : 95
› Etudes/Métier : Etudiante en Architecture
› Mon adresse : : VAYS STREET (Studio)

› Mon anniversaire : : 20/05/1993
› Age : : 25
› Avatar: : Gigi Hadid


Feuille du joueur
Pseudo IRL et Crédit: aly. & Solsken
Présence : Présent(e)
Disponibilité RP: Disponible

Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Sam 12 Jan - 22:07

Bienvenue à toi Wink
Une fiche bien entamée, le personnage est prometteur Question Bonne chance pour la suite ^^
Si tu as le moindre soucis, n'hésites pas à contacter un membre du staff :heeeart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
› J'ai posé mes valises le : 12/01/2019
› Sms envoyés : : 51
› Etudes/Métier : propriétaire d'un club privé et organisateur de combats illégaux
› Mon adresse : : à venir

› Mon anniversaire : : 14/03/1983
› Age : : 35


Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Sam 12 Jan - 22:40

Merci à toi timide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
› J'ai posé mes valises le : 27/12/2018
› Sms envoyés : : 95
› Etudes/Métier : Etudiante en Architecture
› Mon adresse : : VAYS STREET (Studio)

› Mon anniversaire : : 20/05/1993
› Age : : 25
› Avatar: : Gigi Hadid


Feuille du joueur
Pseudo IRL et Crédit: aly. & Solsken
Présence : Présent(e)
Disponibilité RP: Disponible

Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Sam 12 Jan - 23:08

Félicitation, tu es validé(e)
Félicitation à toi et bienvenue officiellement sur Greenwood Hills. Le membre du staff qui a validé ta fiche a trouvé que "Oh, il n'a pas eu une vie facile. Hâte de voir ton personnage dans le jeu :smilllle: "

Et maintenant ?


- Pour commencer, nous t'invitons cordialement à aller créer ta fiche de lien par ici afin de pouvoir mettre au clair tes relations présentes, passées et futures. Si vous recherchez un lien et/ou un partenaire, aller faire un tour sur les recherches de partenaire rp.

- Pour continuer, tu peux également créer pour ton personnage (scénario, pré-liens ou familles), afin d'attirer les foules pour t'accompagner dans ton aventure.

- Pour terminer, nous t'invitons bien évidemment à remplir ton profil avec minutie, même si la tâche est longue, elle n'en est pas moins nécessaire pour aider tes condisciples à y voir plus clair concernant ton personnage. Enfin, nous t'accueillerons volontiers dans les différents catégorie hors-rp du forum : Jeux et flood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
› J'ai posé mes valises le : 11/01/2019
› Sms envoyés : : 31
› Avatar: : Cindy Queen Kimberly


Feuille du joueur
Pseudo IRL et Crédit:
Présence : Présent(e)
Disponibilité RP: Disponible

Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Dim 13 Jan - 0:16

Bienvenue cette histoire et cet avatar
je suis amoureuse brille2
Je vais venir te harceler pour un lien Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
› J'ai posé mes valises le : 31/12/2018
› Sms envoyés : : 46
› Etudes/Métier : diplômée en droit, spécialité droit pénal et en préparation du barreau.
› Mon adresse : : #A23 riverside avenue - vays street.

› Mon anniversaire : : 13/09/1992
› Age : : 26
› Avatar: : camila hot mendes.


Feuille du joueur
Pseudo IRL et Crédit: Zey (midnight shadow). Avatar (midnight shadow) - signature (solosands) - gifs (tumblr).
Présence : Présent(e)
Disponibilité RP: Disponible

Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Dim 13 Jan - 1:43

bienvenue sur le forum avec ce personnage très intéressant brille2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
› J'ai posé mes valises le : 12/01/2019
› Sms envoyés : : 51
› Etudes/Métier : propriétaire d'un club privé et organisateur de combats illégaux
› Mon adresse : : à venir

› Mon anniversaire : : 14/03/1983
› Age : : 35


Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis Dim 13 Jan - 8:48

Merci à vous deux Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé


Message(#) Sujet: Re: Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis

Revenir en haut Aller en bas
 

Johan Sævar ▸ L'enfer est bien plus proche de nous que le paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chine: Amérique, va en enfer
» L'enfer n'est jamais la fin [PV]
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Pollux et le manège de l'enfer! [mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GREENWOOD HILLS ™ :: GESTION DU PERSONNAGE :: Carte d’identité :: Validé, bienvenue en ville-